Portraits des éleveurs, agriculteurs et producteurs de la Coopérative Biogalline

Tous nos œufs frais proviennent de 12 fermes du sud-ouest engagées en agriculture biologique. Ils sont ensuite conditionnés au centre d’emballage général basé à Saint-Jean-de-Thurac et commercialisés par la coopérative BIOGALLINE.

Découvrez à présent les paysannes et les paysans de notre coopérative agricole bio certifiée AB et Bio Cohérence !

En Lot-et-Garonne : fermiers et producteurs d’œufs bio

Saint-Pierre-de-Clairac
Chez Damien LALARDY, EARL COCORIBIO

Damien LALARDY est fils et petit-fils d’agriculteur BIO dans la région.

Notre producteur lot-et-garonnais détient deux poulaillers de 3 000 poules sur ses 80 hectares de terre. Sa parcelle, conçue en agroforesterie, offre un cadre de vie paisible aux poules pondeuses. Elles peuvent gratter, picorer, pondre et se reposer à l’abri des prédateurs.

« Étant né dans l’univers BIO, il me paraissait évident de continuer sur le chemin familial. »

C’est en 2006 que cet agriculteur reprend l’exploitation agricole de Bernard PERE (fondateur du GIE BIOGALLINE, évolué en COOPÉRATIVE), après y avoir travaillé durant 5 belles années.

« L’esprit coopératif et la commercialisation des œufs biologiques en circuit court, pour lequel le consommateur se sent proche, sont deux valeurs qui m’ont beaucoup incité dans mon projet d’installation. »

C’est sur ses terres que Damien cultive les céréales nécessaires pour composer l’alimentation des poules. Les céréales sont produites et transformées sur la ferme de terroir.

Vous êtes un particulier à la recherche d’œufs bio pour vos recettes familiales ?

Prenez votre panier et faîtes votre marché directement à notre distributeur automatique d’œufs extra-frais Biogalline !

Moulinet
Chez Philippe CAMPAS, EARL GALINETTE

Philippe CAMPAS a pris la relève – en 1983 – de la production de ses parents, producteurs de poules pondeuses depuis 1966. Au fil du temps, ils ont pris conscience qu’il était plus intéressant de travailler et de vendre leurs productions en circuit court.

« Aujourd’hui, je suis satisfait de cette relation producteur-consommateur où tout le monde trouve son compte. »

L’agriculture biologique est une attente du consommateur. Philippe est fier d’être producteur et acteur sur le terrain.

Moulinet
Chez Philippe CAMPAS, EARL GALINETTE

Philippe CAMPAS a pris la relève – en 1983 – de la production de ses parents, producteurs de poules pondeuses depuis 1966. Au fil du temps, ils ont pris conscience qu’il était plus intéressant de travailler et de vendre leurs productions en circuit court.

« Aujourd’hui, je suis satisfait de cette relation producteur-consommateur où tout le monde trouve son compte. »

L’agriculture biologique est une attente du consommateur. Philippe est fier d’être producteur et acteur sur le terrain.

Foulayronnes
Chez Sylvain et Christophe PONTONI, EARL DE L’EAU VIVE

Installés en 1992 sur un système de polyculture, Sylvaine et Christophe PONTONI se sont orientés vers la production de poules pondeuses en 2000 avec un atelier de 3 000 poules.

« Notre installation s’inscrit dans une continuité familiale. »

En plus de leur production de céréales qui servent à l’alimentation de leur élevage, ces agriculteurs cultivent également des fruits et des légumes. Ces derniers contribuent à une diversité, ainsi qu’à la complémentarité de leur production.

« Le respect d’une production de qualité nous a conduits à nous orienter vers l’agriculture biologique. »

Monviel
Chez Laetitia et Bruno CLAUDE, EARL DU CRUZEL

Laetitia et Bruno CLAUDE ont repris l’exploitation familiale en 2015.

À l’époque, elle était en polyculture élevage spécialisé en vaches laitières. Vu la conjoncture de la filière, ces fermiers ont pris la décision de transformer cette exploitation en élevage de poules pondeuses bio (4 500 poules), y compris les pruniers en agriculture biologique.

« Nous sommes convaincus qu’il faut changer notre façon de produire pour protéger notre environnement, l’avenir de nos enfants et pour améliorer l’image de notre métier essentiel. »

Laetitia et Bruno offrent une nutrition de qualité à leurs poules. Pour maîtriser la filière, ils produisent et transforment sur leurs terres, toutes les céréales en aliment pour leurs volailles.

Monviel
Chez Laetitia et Bruno CLAUDE, EARL DU CRUZEL

Laetitia et Bruno CLAUDE ont repris l’exploitation familiale en 2015.

À l’époque, elle était en polyculture élevage spécialisé en vaches laitières. Vu la conjoncture de la filière, ces fermiers ont pris la décision de transformer cette exploitation en élevage de poules pondeuses bio (4 500 poules), y compris les pruniers en agriculture biologique.

« Nous sommes convaincus qu’il faut changer notre façon de produire pour protéger notre environnement, l’avenir de nos enfants et pour améliorer l’image de notre métier essentiel. »

Laetitia et Bruno offrent une nutrition de qualité à leurs poules. Pour maîtriser la filière, ils produisent et transforment sur leurs terres, toutes les céréales en aliment pour leurs volailles.

Blaymont
Chez Florian BEDIN

C’est au sein même de la coopérative Biogalline que Florian BEDIN a commencé son apprentissage sur l’exploitation de Damien LALARDY, en 2008.

À la fin de ses études en agriculture, cet apprenti a poursuivi sa carrière en obtenant un poste en tant que salarié dans cette activité.

Fort de son expérience, de son savoir et de sa détermination, Florian s’est installé en 2019, sur la commune de Blaymont en Lot-et-Garonne après le départ à la retraite d’un associé de la coopérative.

Saint-Barthélemy-d’Agenais
Chez Julie et Stéphane POUVEREAU, EARL DUS BOIS DE CHARLES

Ces agriculteurs ont fait le choix du BIO en partant du principe que ce qui est bon pour eux, est forcément bon pour le consommateur.

Julie et Stéphane sont apporteurs à la coopérative BIOGALLINE.

Saint-Barthélemy-d’Agenais
Chez Julie et Stéphane POUVEREAU, EARL DUS BOIS DE CHARLES

Ces agriculteurs ont fait le choix du BIO en partant du principe que ce qui est bon pour eux, est forcément bon pour le consommateur.

Julie et Stéphane sont apporteurs à la coopérative BIOGALLINE.

En Tarn-et-Garonne : agriculteurs engagés et éleveurs de poules pondeuses bio

Angeville
Chez Francis MAGRO, EARL DE CANTELAOUSETTE

Installé en tant qu’agriculteur en 1995 dans cette belle région du sud-ouest, Francis MAGRO a converti – en 2000 – son exploitation en agriculture biologique.

Leur premier bâtiment de poules pondeuses a été installé en 2005, puis un second en 2010 par son associé.

« Nous fabriquons l’alimentation de nos poules avec les céréales produites sur notre exploitation. »

Étant déjà consommateur de produits bio, il lui semblait évident de devenir agriculteur et éleveur de poules pondeuses bio.

Savenès
Cathy et Laurent CAPMARTIN, EARL LA RONDIESSE

L’EARL La Rondiesse, c’est une belle histoire familiale et audacieuse !

Laurent CAPMARTIN l’a créée en 2001 lorsqu’il s’est installé avec son père Bernard en convertissant la totalité de l’exploitation, soit 150 ha, en bio.

Là où personne n’y croyait, Bernard a prouvé que c’était possible en étant l’un des premiers à se lancer dans cette voie à cette époque !! Sa force d’engagement et son expérience ont largement contribué à la réussite de cette installation.

Cathy a rejoint Laurent au sein de l’EARL en 2017, au départ à la retraite de Bernard. Dans la même foulée, Laurent a entrepris les démarches pour reprendre le poulailler de la tante de Cathy sur la commune de Fronton.

Cette décision leur a permis de valoriser les céréales bio produites sur leur exploitation, tout en ayant l’appui technique d’une personne expérimentée.

« La première année, nous avons continué à vendre nos œufs à la coopérative avec laquelle notre tante s’était engagée. Mais en bio, cette fois-ci ! »

Ces agriculteurs ont mis en place la fabrique d’aliments à la ferme (FAF) et le centre de conditionnement des œufs pour être en osmose avec leurs valeurs. Les poules pondeuses sont nourries avec une alimentation de haute qualité.

« Le temps que nous nous équipions, l’alimentation de nos volailles provenait de la coopérative. »

Depuis 2018, ces producteurs sont membres de la coopérative Biogalline.

« C’était une évidence pour nous de l’intégrer. Cette coop’ porte les valeurs que nous souhaitions défendre : produire notre aliment sur la ferme, garantir des produits 100 % bio de qualité à nos clients, favoriser la vente directe et les circuits courts. »

L’EARL la Rondiesse ne cesse de s’agrandir. À aujourd’hui, l’exploitation compte 220 hectares. Cette croissance, associée au développement de la vente directe, a permis l’embauche de plusieurs salariés.

« Nous avons d’ailleurs mis en place un distributeur automatique de tous nos produits cette même année, qui connaît un vif succès. »

Savenès
Cathy et Laurent CAPMARTIN, EARL LA RONDIESSE

L’EARL La Rondiesse, c’est une belle histoire familiale et audacieuse !

Laurent CAPMARTIN l’a créée en 2001 lorsqu’il s’est installé avec son père Bernard en convertissant la totalité de l’exploitation, soit 150 ha, en bio.

Là où personne n’y croyait, Bernard a prouvé que c’était possible en étant l’un des premiers à se lancer dans cette voie à cette époque !! Sa force d’engagement et son expérience ont largement contribué à la réussite de cette installation.

Cathy a rejoint Laurent au sein de l’EARL en 2017, au départ à la retraite de Bernard. Dans la même foulée, Laurent a entrepris les démarches pour reprendre le poulailler de la tante de Cathy sur la commune de Fronton.

Cette décision leur a permis de valoriser les céréales bio produites sur leur exploitation, tout en ayant l’appui technique d’une personne expérimentée.

« La première année, nous avons continué à vendre nos œufs à la coopérative avec laquelle notre tante s’était engagée. Mais en bio, cette fois-ci ! »

Ces agriculteurs ont mis en place la fabrique d’aliments à la ferme (FAF) et le centre de conditionnement des œufs pour être en osmose avec leurs valeurs. Les poules pondeuses sont nourries avec une alimentation de haute qualité.

« Le temps que nous nous équipions, l’alimentation de nos volailles provenait de la coopérative. »

Depuis 2018, ces producteurs sont membres de la coopérative Biogalline.

« C’était une évidence pour nous de l’intégrer. Cette coop’ porte les valeurs que nous souhaitions défendre : produire notre aliment sur la ferme, garantir des produits 100 % bio de qualité à nos clients, favoriser la vente directe et les circuits courts. »

L’EARL la Rondiesse ne cesse de s’agrandir. À aujourd’hui, l’exploitation compte 220 hectares. Cette croissance, associée au développement de la vente directe, a permis l’embauche de plusieurs salariés.

« Nous avons d’ailleurs mis en place un distributeur automatique de tous nos produits cette même année, qui connaît un vif succès. »

Dans le Tarn et le Gers : de la poussinière aux œufs extra-frais bio

Saint-Urcisse dans le Tarn
Chez Norbert ESCLAPEZ, GAEC LA VIE BIO

Le Groupement Agricole d’Exploitation en Commun (GAEC) a été fondé en 1995 par deux frères, Jean-Yves et Nobert ESCLAPEZ, et leur ami d’enfance Patrice BONNET.

« Notre objectif principal a toujours été de ne dépendre d’aucune “grosse” structure. Nous avons mis en place une poussinière pour pallier des problèmes sanitaires venus de l’extérieur, notamment les poux. »

Très vite, ils ont adopté la vision FAF (Fabrication d’Aliments à la Ferme). Ces agriculteurs ont converti la totalité de l’exploitation en élevage avicole biologique Ecocert. Leur but étant de produire leurs propres céréales 100 % bio afin de nourrir leurs poules de chair et leurs poules pondeuses. Aujourd’hui, seuls les complémentaires sont achetés à l’extérieur de leur ferme.

« Notre futur projet est de produire nous-mêmes nos complémentaires “tourteaux de tournesol et soja” pour enrichir nos céréales. Ce qui fera de nous, un GAEC totalement autonome ! »

Après avoir déjà exploité la vente de leurs produits en circuit court par le biais des AMAP, Marchés et magasins spécialisés, ces producteurs ont la volonté de développer davantage leur méthode de vente.

De tempérament ambitieux, ils vont également adhérer au réseau BIENVENUE À LA FERME. Ce qui leur permettra d’accueillir des visiteurs sur leur exploitation, ainsi de développer la vente à la ferme.

Saint-Clar dans le Gers
Chez Jean-Marc DUPRE

Depuis 1993, Jean-Marc DUPRE détient une exploitation en agriculture biologique avec 5 bâtiments de poulets de chair.

« J’ai choisi l’agriculture bio, car je suis contre les pesticides et tout produit chimique ! »

Après 15 ans d’abattage, de ventes sur les marchés et de vente directe dans les magasins, Jean-Marc, accompagné d’un salarié sur l’exploitation, a remplacé en 2010, tous les poulets de chair contre un élevage de poules pondeuses.

« Cela représentait beaucoup de travail. J’ai donc décidé de consacrer plus de temps sur les terres de ma ferme. »

Saint-Clar dans le Gers
Chez Jean-Marc DUPRE

Depuis 1993, Jean-Marc DUPRE détient une exploitation en agriculture biologique avec 5 bâtiments de poulets de chair.

« J’ai choisi l’agriculture bio, car je suis contre les pesticides et tout produit chimique ! »

Après 15 ans d’abattage, de ventes sur les marchés et de vente directe dans les magasins, Jean-Marc, accompagné d’un salarié sur l’exploitation, a remplacé en 2010, tous les poulets de chair contre un élevage de poules pondeuses.

« Cela représentait beaucoup de travail. J’ai donc décidé de consacrer plus de temps sur les terres de ma ferme. »

Lannepax dans le Gers
Chez Jérôme ALLAIN

Jérôme Allain a décidé de prendre son envol en 2018, après plusieurs années en tant que salarié agricole, pour monter son projet hors cadre familial.

Il s’est installé comme producteur d’œufs biologiques. Pour répondre aux attentes des consommateurs, il accueille, nourrit et chouchoute 2 700 poules pondeuses bio. Ses œufs gersois sont ramassés et conditionnés tous les jours à la ferme.

Notre producteur partenaire offre pour le moment une alimentation de qualité provenant d’une usine locale. À terme, il a pour projet de fabriquer ses propres céréales et aliments sur les terres de l’exploitation bio (ou en conversion), afin d’être 100 % autonome.

Beaucaire dans le Gers
Chez Amina FENNI

Amina FENNI a toujours vécu dans un secteur agricole. Elle a travaillé durant plusieurs années sur l’exploitation familiale spécialisée en grandes cultures.

Cette agricultrice a acquis durant sa carrière des expériences en aviculture (canard, poulet et poules pondeuses).

L’élevage de poules pondeuses a été une révélation pour Amina. Pour elle, l’élevage en AB (agriculture biologique) est une garantie du bien-être animal.

C’est ainsi qu’elle a repris l’exploitation en mai 2018, à la suite d’un départ à la retraite d’un ancien paysan propriétaire d’un fermage sur 19 ha. Notre agricultrice a démarré doucement son installation avec l’arrêt de l’élevage bovin pour obtenir une conversion des terres en agriculture biologique.

C’est en 2019 qu’Amina est officiellement installée après avoir finalisé l’achat de l’exploitation gersoise. Elle a entrepris des travaux sur la stabulation pour le bâtiment d’élevage de poules pondeuses avec une création d’un centre de conditionnement attenant.

De nature ambitieuse, Amina ouvre – en 2020 – l’atelier de poules pondeuses avec 1 700 volailles et augmente la superficie agricole utilisée (SAU) avec 25 ha. L’année d’après, en 2021, son activité lui permet une augmentation du cheptel avec 3 000 poules, ainsi que l’augmentation des céréales avec 45 ha SAU, et ce, toujours en agriculture biologique.

Amina a rejoint notre groupement de producteurs, car elle partage les mêmes valeurs que celles de Biogalline. La vente en circuit de commercialisation ne lui convenait pas. Elle prône la vente en direct des œufs bio et la vente en circuit court.

En intégrant notre coopérative bio, cette productrice d’œufs frais peut participer et partager ses idées tout en étant acteur, de A à Z, de sa propre production.

Son futur projet ?

Elle en a deux !

  1. Obtenir une quantité de céréales optimale pour être autonome sur l’alimentation de ses poules pondeuses.
  2. Créer l’atelier de fabrication d’aliments à la ferme (FAF).

Beaucaire dans le Gers
Chez Amina FENNI

Amina FENNI a toujours vécu dans un secteur agricole. Elle a travaillé durant plusieurs années sur l’exploitation familiale spécialisée en grandes cultures.

Cette agricultrice a acquis durant sa carrière des expériences en aviculture (canard, poulet et poules pondeuses).

L’élevage de poules pondeuses a été une révélation pour Amina. Pour elle, l’élevage en AB (agriculture biologique) est une garantie du bien-être animal.

C’est ainsi qu’elle a repris l’exploitation en mai 2018, à la suite d’un départ à la retraite d’un ancien paysan propriétaire d’un fermage sur 19 ha. Notre agricultrice a démarré doucement son installation avec l’arrêt de l’élevage bovin pour obtenir une conversion des terres en agriculture biologique.

C’est en 2019 qu’Amina est officiellement installée après avoir finalisé l’achat de l’exploitation gersoise. Elle a entrepris des travaux sur la stabulation pour le bâtiment d’élevage de poules pondeuses avec une création d’un centre de conditionnement attenant.

De nature ambitieuse, Amina ouvre – en 2020 – l’atelier de poules pondeuses avec 1 700 volailles et augmente la superficie agricole utilisée (SAU) avec 25 ha. L’année d’après, en 2021, son activité lui permet une augmentation du cheptel avec 3 000 poules, ainsi que l’augmentation des céréales avec 45 ha SAU, et ce, toujours en agriculture biologique.

Amina a rejoint notre groupement de producteurs, car elle partage les mêmes valeurs que celles de Biogalline. La vente en circuit de commercialisation ne lui convenait pas. Elle prône la vente en direct des œufs bio et la vente en circuit court.

En intégrant notre coopérative bio, cette productrice d’œufs frais peut participer et partager ses idées tout en étant acteur, de A à Z, de sa propre production.

Son futur projet ?

Elle en a deux !

  1. Obtenir une quantité de céréales optimale pour être autonome sur l’alimentation de ses poules pondeuses.
  2. Créer l’atelier de fabrication d’aliments à la ferme (FAF).

Envie de consommer des œufs frais du sud-ouest 100 % bio ?

La coopérative Biogalline vous propose des œufs frais 100 % bio ramassés tous les jours par nos producteurs.

Selon votre secteur, en tant que particulier, il vous est possible d’acheter vos œufs directement dans une des fermes de nos producteurs.

Distributeurs automatiques de produits bio chez nos producteurs

  • Implantés à Saint-Jean-de-Thurac (47220) et à Savenès (82600)
  • 24h/24 et 7j/7
  • Des prix respectant les valeurs éthiques et écoresponsables
  • Des œufs extra-frais de votre région

En magasins
pour les particuliers

Nous fournissons les magasins Biocoop par le biais de la coopérative CABSO, à laquelle nous sommes adhérents depuis 1998.

Sur-commande pour les professionnels

  • Contactez-nous par mail ou par téléphone au 05 53 47 68 50 pour passer commande ou pour toute demande d’information sur les délais de livraison
  • Du lundi au vendredi de 8 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30
  • Les tarifs sont à la hauteur de la qualité de nos œufs 100 % bio